Bretagne Écologie : moins d'un an d'existence et déjà six élus régionaux

Les adhérents de Bretagne Écologie se sont réunis le week-end dernier à Rennes en assemblée générale. Ils ont d'abord salué l'élection de leurs six élus régionaux (Émile Bihan et Haude Le Guen pour le Finistère, Anne Camus pour le Morbihan, Dominique Ramard dans les Côtes d'Armor, Marie-Pierre Rouger et Daniel Cueff en Ille-et-Vilaine) dont trois accèdent à des fonctions exécutives dans la majorité présidée par Jean-Yves Le Drian. Ces derniers auront en charge des dossiers majeurs sur lesquels ont planché les adhérents de Bretagne Écologie : l'EcoFAUR, le foncier, le plan Energie-Climat, les lycées, compétence importante du Conseil régional.

Pour Bretagne Écologie, qui a fait le choix de la construction collective plutôt que celui de la confrontation politicienne, ces élections régionales sont un véritable succès. Elles démontrent qu'une gauche rassemblée dès le premier tour autour de l'écriture d'un projet est comprise par les électeurs, ces derniers ayant validé cette démarche. Seule ombre au tableau : l'absence dans la majorité des Verts et de l'UDB enfermés dans leur stratégie d'appareils.

L'association Bretagne Écologie va poursuivre son travail de réflexion en prenant appui sur les réseaux sociaux, économiques et environnementaux, ceci afin d'alimenter la boîte à solutions des élus régionaux Bretagne Écologie. Un premier groupe de travail vient de se mettre en place sur la thématique de l'agriculture. Un dossier important pour notre région qui sera mis au débat de l'assemblée régionale en juin prochain. Il s'agit d'imaginer la métamorphose de l'agriculture bretonne avec en point de mire la réforme de la PAC en 2013.

Le comité d'animation Bretagne Écologie