Élections départementales des 22 et 29 mars 2015 Cantons de FOUGÈRES 1 et 2 Des candidatures communes Bretagne Écologie-Front de Gauche

Le monde actuel, les sociétés qui l'habitent sont à un tournant de leur avenir. Alors que nous regorgeons de richesses, mal réparties , alors que les progrès technologiques devraient apporter des solutions à nos problèmes, nous nous entêtons à poursuivre notre marche sans remettre en question « la bienfaisante finance », « la mondialisation économique heureuse », « la planète aux ressources inépuisables ».
La dureté du réveil est à la hauteur de nos « croyances ». Des milliards sont engloutis pour sauver les banques. La libre circulation des marchandises et des capitaux creuse les déséquilibres et les intolérables inégalités; Les dérèglements climatique, économique, et les crises écologique, fiscale, sociale, qui en découlent, menacent tout simplement notre survie.
Il nous faut donc inventer les formes politiques aptes à stopper les ravages d'une austérité qui asphyxie l'activité économique, aptes à réorienter les systèmes productifs par la transition écologique et économique, aptes à porter cette nécessaire solidarité pour combattre l’exclusion et la discrimination.

Face à la crise et aux politiques d’austérité* qui nourrissent la désespérance, qui conduisent à l’abstention ou au vote protestataire.
Devant la déception causée par les promesses non tenues des élites qui nous gouvernent,

Devant l'achoppement de la classe politique dans son ensemble, mécanique trop bien huilée par les logiques marchandes peu soucieuses des réalités sociales et écologiques.
Face enfin au simple constat qu'au 21eme siècle nous acceptons encore la pauvreté au sein de nos sociétés....
Nous, militants du front de gauche et de bretagne écologie affirmons que l’avenir appartient à toutes les forces vives de la société, qu’au delà de la protestation dans laquelle certains nous cantonnent, nous proposons de construire ensemble un avenir meilleur, respectueux de l’humanité et de la planète.

Oui nous pourrions faire échec aux politiques d’austérité, bouclier du libéralisme.
Oui nous pourrions améliorer la situation de l’emploi, et même « repenser » la notion d'emploi, de revenu, de travail, de participation au projet collectif
Oui nous pourrions assurer le maintien des services publics dans les quartiers et les communes rurales.
Oui nous pourrions garantir à la population l’accès aux services dont elle a besoin : voies de transports, établissement scolaires, aide sociale, environnement, culture, commerces en pariant sur la proximité et l’écologie.
Oui nous pourrions agir pour un développement basé sur la sobriété heureuse et les pratiques éco-responsables qui tiendraient plus de l'encouragement au bon sens et au vivre ensemble qu'à la facilité d'usage et au repli sur soi.

Le Front de Gauche et Bretagne Écologie se prononcent ensemble pour la transition énergétique et économique
Par des politiques départementales : transports moins énergivores et moins polluants, produits bios et locaux pour la restauration collective, constructions et rénovations passives, BBC1, BEPOS2, mise à l'étude du retour du train sur Fougères, transport collectif renforcé, , facilitation de l'accès aux aides sociales et accompagnement des bénéficiaires, etc...
Par de nouvelles réflexions à conduire dans une approche nationale: avenir de l’institution départementale, réflexion sur les minimas sociaux et leur abandon pour le revenu universel et l'impôt inversé, simplification maximale des prélèvements,
Le Front de Gauche et Bretagne Écologie se prononcent ensemble pour des projets solidaires et coopératifs par une extension de la démocratie active et le recours au référendum d’initiative locale pour tout projet structurant.
Bretagne Ecologie et le Front de gauche proposent la seule offre dont la priorité soit l'action sociale et le vivre ensemble dans un respect de l'humain et de son environnement. La seule offre qui s'appuie non pas sur les richesses quantifiables et négociables mais des richesses culturelles favorisant les relations sociales, humaines, solidaires. Ceci dans un contexte local, national et européen ou certes la droite durcit son discours, l'extrême droite populiste gagne du terrain dans les urnes, mais aussi ou la Grèce nous prouve que le rêve est à portée de main et ne relève pas de la simple illusion...
Oui, vous pouvez faire ce choix... non pas celui de la révolution, mais celui de l'évolution...
Candidat(e) et remplaçant(e)s pour le canton de Fougères 2

*(dotations de l'état aux collectivités locales amputées au mininum de 11 à 28 milliards d'€ d'ici 2017 au détriment des services aux populations)
1 bbc : Bâtiment basse consommation d'énergie
2 BEPOS : Bâtiment à énergie positive (qui produit dénergie plus qu'il n'en consomme)

Nos candidats :
Thierry Pavard (Fougères 1)
Titulaire BE
Bretilien depuis 2006 où il crée le bar d'à côté à Saint-Aubin du Cormier, lieu devenu depuis associatif et emblématique d'une volonté locale de cohésion sociale. Thierry travaille depuis comme enseignant théâtre. Politiquement il s'attache aux réflexions sur le revenu universel et les modèles économiques et simplifiés.

Hélène Mocquard (Fougères 1)
Candidate remplaçante BE
46 ans, résidente à Fougères
Militante Front de gauche depuis 2012
Engagée dans la vie associative fougeraise et au sein des institutions représentatives du personnels
de son entreprise.

Didier Dumontier (Fougères 2) Titulaire BE
59 ans, résidant à la Bazouge du Désert
Marié, 3 enfants
Conseiller en Insertion Professionnelle dans un atelier d'insertion à Fougères.
De 1980 à 2002 militant syndicaliste CFDT, chez PSA ;
Depuis 2003 syndicaliste CFDT dans les métiers de l'insertion.

Claudine Serrand (Fougères 2) Candidate remplaçante BE
43 ans maman de trois enfants
Productrice de lait et céréales bios destinés à la consommation humaine, commercialisés par le biais d’une coopérative laitière et fromagère, d’une association de producteurs.
Accueillante d’enfants en difficulté, scolarisés ou non, en lien avec les structures sociales du département et hors département, le temps de journée, en week-end et vacances scolaires.

Commentaires

Bonjour,

il n'y a pas de lien vers la page face book de la campagne!!! Merci de le mettre au plus vite et de relayer les dates des rencontres avec les électeurs-trices qui démarrent la semaine prochaine et de rendre accessible les documents e la camapgne ( 4 pages)
Merci de me tenir au courant
JMarc