retour de flamanville

"Samedi 1er octobre, nous étions plus de 3500 personnes à manifester jusqu’au pied de la centrale nucléaire de Flamanville pour nous opposer à la construction du réacteur EPR, et plus largement à une industrie qui est un véritable fiasco économique et industriel. "

pour aller plus loin :

Ouest France

Reporterre