Mafestations du 23 novembre pour un pacte social

Face à la crise profonde qui affecte aujourd’hui la Bretagne, le gouvernement a mis en route le processus d’élaboration d’un « Pacte d’Avenir » pour notre Région.
Le modèle agricole et agro-alimentaire breton a besoin d’être revu, corrigé et redessiné, et pas seulement par ceux qui crient le plus fort, brûlent les portiques et saccagent les préfectures. Il faut en finir avec « la religion des volumes », localiser l’économie de la Bretagne et faire de notre position géographique non pas un handicap mais un atout du point de vue énergétique et pour produire autrement.
Bretagne Écologie tient beaucoup à ce que ces préoccupations soient présentes dans le « Pacte d’avenir » en cours d’élaboration.
L’appel des organisations syndicales de salariés (CFDT, CGT, Solidaires, UNSA, CGC, CFTC, FSU) aux manifestations du 23 novembre 2013 dans plusieurs villes affirme également que « Le contexte nécessite de nouveaux modèles articulant les exigences économiques, sociales et environnementales, pour sortir d’une crise dont les salariés ne sont pas responsables ».
Bretagne Écologie appelle les Bretonnes et les Bretons à participer nombreux aux manifestations du 23 novembre afin que leurs choix concernant les changements nécessaires pour la Bretagne soient réellement pris en considération dans le « Pacte d'Avenir ».

Le CA de Bretagne-Ecologie
Les élus régionaux : Emile Bihan, Anne Camus, Marie-Pierre Rouger