Manifestations et provocations

Nous, élus régionaux Bretagne Ecologie, condamnons le déversement de choux fleurs devant la permanence du député divers-gauche Jean-Luc Bleunven à Plabennec à des fins d’intimidation, et les actions violentes à la perception de Saint-Pol-de-Léon.
Nous n’appelons pas à manifester samedi à Quimper sur des mots d'ordre ambigus, derrière des leaders opportunistes ayant choisi de souffler sur les braises pour tenter de relancer l'incendie.
L'écotaxe a été reportée dans un but d'apaisement. Nous ne soutiendrons pas des alliances contre nature entre les victimes des choix économiques désastreux et des dirigeants de l'agriculture et l'industrie (agro-alimentaire entre autres) responsables de ces choix.
L'heure est à l'élaboration de nouvelles orientations pour l'économie bretonne afin de sortir au plus vite des impasses actuelles.
Un élu régional finistérien mandaté par notre groupe Bretagne Ecologie au sein du groupe de travail « Pacte d’Avenir » pour la région Bretagne participera à cette réflexion.
Celle-ci devra proposer une vraie stratégie pour réussir la mutation du secteur agricole et agro-alimentaire breton: des productions de qualité, la relocalisation des emplois et des modes de transports moins émetteurs en CO2.