Echos de la session d'octobre 2013

Les débats de la session d'octobre du Conseil Régional de Bretagne ont évidemment été fortement impactés par l'actualité, particulièrement par les bouleversements que connaissent plusieurs secteurs importants de l'économie bretonne. Anne Camus, dans son intervention de politique générale est revenue sur cette situation

Intervention de politique générale par Anne Camus

A l’occasion de sa venue au SPACE, le Premier Ministre annonçait sa volonté d’accorder plus de souplesse aux élevages porcins et avicoles désireux de s’agrandir.
Nous avons alerté les ministres de l’écologie et de l’agriculture chargés de mettre en œuvre concrètement cette décision car cette mesure ne répond pas à la crise que traverse actuellement l’élevage breton.  
Cette annonce, lancée au moment où la Région se bat pour restaurer et améliorer la qualité de ses eaux, a sans doute satisfait les tenants les plus acharnés du productivisme agricole breton dans leur course en avant vers le toujours plus gros et toujours plus grand ; mais comment a-t-elle été ressentie par tous ceux qui depuis 50 ans se battent pour faire évoluer l’agriculture bretonne vers plus de soutenabilité et de prospérité ?
Les résistances sont nombreuses et fusent de toutes parts. Le désespoir pousse certains syndicalistes salariés ou agriculteurs à des blocages, voire à des actions violentes. La droite est bien mal inspirée de chercher à profiter politiquement de cette situation. Elle qui ne cesse de dénoncer la montée de l’insécurité ferait bien d’éviter de souffler sur les braises pour accroitre les tensions car au final, c’est à son extrême que profitera cette posture.
 

Lire la suite

Schéma Régional de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche par Emile Bihan

Le Schéma de L’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour la Bretagne a fait l’objet d’une importante concertation et s’est enrichi de l’auto-saisine du CESER sur ces questions.
Les filières de formation nécessaires à la mise en œuvre de la transition énergétiques par une approche systémique des modèles de développement entrent en effet dans cette stratégie de l’enseignement supérieur et de la recherche.
La réussite des jeunes, notamment dans les études supérieures, est un outil de construction de l’avenir de notre Région. Dans ce cadre, l’accès des bacheliers professionnels, souvent issus de milieux moins favorisés est une priorité à laquelle le schéma répond notamment par la mise en place progressive de mesures spécifiques d’inscriptions en BTS et en IUT et l’encouragement à la mise en place de passerelles pour favoriser les réorientations dans les parcours des étudiants.
L’attention portée aux questions du logement et de transport est également primordiale. Un trop grand nombre de choix d’orientation restent aujourd’hui déterminés, et très souvent contraints, par les coûts des loyers et des déplacements. Les choix ne sont alors qu’apparents et bien souvent dictés par la proximité davantage que par l’envie ou les compétences.

Lire la suite

Schéma Régional Climat Air Energie par Marie-Pierre Rouger

Le SRCAE est fondé sur le rapport du GIEC de 2007 qui soulignait déjà l’urgence à agir et l’importance de maintenir le réchauffement planétaire en-deçà de 2°C, seuil de viabilité de nos écosystèmes et de notre climat.
Son tout dernier rapport, rendu fin septembre, confirme des impacts bien plus alarmants que ceux de 2007 puisque l’augmentation de la température moyenne du globe pourrait aller jusqu’à + 5 °C avant 2100.
Au moment où le chantier très important Bretagne 2030 est lancé, l’enjeu est donc primordial et vous le soulignez, Monsieur le Président, lorsque vous écrivez que : « L’objectif de réduction des émissions de GES d’un Facteur 4 à l’horizon 2050 nécessite l’introduction de ruptures dans nos modèles socio-économiques. Cette vision est confirmée par le rapport du Conseil général de l’environnement et du développement durable – CGEDD- qui énonce que « L’atteinte du Facteur 4...nécessitera probablement des ruptures plus importantes dans les modes de vie, que les données disponibles aujourd’hui ne permettent pas de programmer ».
 La réussite de la Bretagne au cours des décennies qui nous ont précédées tient à cette vision commune que nos prédécesseurs avaient, quelques soient leurs références politiques et à quelques rares exceptions près.
 

Lire la suite