Résultats Primaires : « Le rassemblement, on peut le négocier mais on ne négocie pas avec la nature

Communiqués association
29 Jan 2017 - 20:48

Les citoyens-électeurs de Gauche qui se sont déplacés pour ce deuxième tour ont très majoritairement exprimé un choix responsable et visionnaire en plaçant largement en tête Benoît Hamon.

Tout reste encore à faire car il s'agit de conforter les fondements d’un réel projet de justice sociale et environnementale à partir d'un programme qui est maintenant connu de tous : partage du travail, lutte contre la pauvreté qui ravage notre démocratie, transition énergétique, partage des richesses, accueil des plus fragiles qui fuient les guerres et la misère.
Les tenants du productivisme qui dominent la gauche depuis trop longtemps et la maintiennent sous une cloche étouffante n'acceptent pas ce choix majoritaire qui s'est clairement exprimé. Certains d'entre eux ont déjà pris leurs distances et cherchent à bricoler un sauvetage d'urgence de leurs vieilles certitudes autour d'Emmanuel Macron, le candidat de l'ancien système de pensée.
Il faut maintenant que Benoît Hamon puisse se mettre en situation de gagner l’élection présidentielle à partir de la voie qu'il a lui-même tracée, en rassemblant toute la gauche et tous les écologistes. Bretagne-Ecologie appelle à...

Résultats Primaires de la Gauche : l’Espoir retrouvé…

Communiqués association
24 Jan 2017 - 09:02

Alors que les pointures traditionnelles du parti socialiste y compris en Bretagne « rejouaient le 1er tour de Valls » et que le président Hollande se retrouvait dans un désert (tout un symbole...), les citoyens-électeurs de Gauche ont exprimé un choix responsable et visionnaire en plaçant largement en tête Benoît Hamon. Manuel Valls, quant à lui, s’enferre dans son vieux réflexe 49.3 en prétendant, à tort, être le seul présidentiable.

Dimanche prochain, notre choix sera de conforter les fondements d’un réel projet de justice sociale et environnementale : travailler moins pour travailler tous et mieux, le revenu universel digne de ce nom pour sortir de la pauvreté qui ravage notre démocratie. Sans oublier la nécessaire transition énergétique et le partage des richesses..Ce qui signifie aussi l’accueil des plus fragiles qui fuient les guerres et la misère...Seul, BHamon est en mesure de relever cette ambition forte et populaire pour gagner l’élection présidentielle. Ajoutons un élément essentiel qu’il défend: s’inscrire dans une Europe de l’avenir avec des traités indispensables en terme d’énergie notamment.

« La dette, on peut la négocier mais on ne négocie pas avec la nature »…

Les pollutions que nous connaissons aujourd’hui nous obligent à réduire notre vitesse...Pour ne pas nous retrouver totalement bloqués, le choix d’un projet de société et d’une économie au service à la fois de la réduction...

Primaires de la Gauche 22 janvier

Communiqués association
17 Jan 2017 - 10:45

Les Ecologistes se sont prononcés en faveur de Yannick Jadot pour les représenter à l’occasion des primaires écologistes.
A la veille des primaires de la Gauche pour désigner un candidat à la hauteur des priorités sociales, environnementales et démocratiques, Bretagne Ecologie s’incrit dans une volonté de rassemblement.

En effet, le premier espace de débat que constituent les primaires est devenu nécessaire aujourd’hui au sein du PS et de ses proches.
Malheureusement, on y retrouve des candidats qui se proclament progressistes avec des outils du siècle passé et qui ne proposent aux Français que de consolider le PIB en s’inscrivant dans une compétition sans limites.
Nous considérons, dans le cadre de ‘’la belle alliance populaire’’, que seul Benoit Hamon se dégage, par son réalisme et ses engagements, en prenant en compte les limites de notre développement que les autres candidats n’abordent que sous une forme comptable et de court terme. L’utopie est nécessaire pour imaginer notre développement dans une approche optimiste qui n’écarte personne car utilement financée.
Notre monde change, l’utopie futile serait de ne pas s’en rendre compte et ne pas avoir le courage de proposer les outils adéquats face aux conservatismes ou populismes.
En choisissant Benoit Hamon lors de...

Lundi noir pour Notre Dame des Landes

Communiqués association
14 nov 2016 - 21:05

Lundi noir pour tous ceux qui, soucieux de l’intérêt général et de l’avenir, s’opposent à l’actuel projet d’aéroport de Notre Dame des landes.

La décision de la Cour administrative d’appel de Nantes est incompréhensible.
Les partisans du projet sont satisfaits. Pourtant, ils en restent aux vieux schémas binaires dépassés: le développement économique qu’ils défendent coûte que coûte ou le respect la nature avec ses espèces protégées et ses équilibres écologiques à préserver. Or, les opposants à NDDL ont toujours parlé d’alternative réaliste, économe, dimensionnée aux besoins réels par le réaménagement de l’aéroport actuel de Nantes-Atlantique. Les expertises en la matière ont été nombreuses, conséquentes, abouties. La meilleure illustration en est le rapport des experts missionnés par la ministre de l'Environnement Ségolène Royal en avril dernier. « Le projet, fruit d'une conception ancienne, est surdimensionné » avaient-ils précisé. Même conclusion rappelée il y a tout juste une semaine par la rapporteure Publique, une magistrate indépendante : « Inutile de déroger au droit français et européen pour construire...

Rencontre le 26 novembre de 9h à 13h à la Maison des Associations Rennes

Communiqués association
11 nov 2016 - 07:35

Vous avez participé ou exprimé le souhait de suivre les réflexions et propositions de Bretagne-Ecologie suite aux séminaires organisés les 17 juin et 17 septembre 2016.

Les orientations prioritaires qui ont fait suite à ces 2 journées de rencontres portent essentiellement sur :
La nécessité de faire rupture avec les vieux modèles en construisant la Transition Ecologique, Sociale, Sociétale, Culturelle, Économique mais aussi Institutionnelle : vers une 6ème République (elle ne nous tombera pas du ciel…)...
Pour atteindre cet objectif, il nous faut nous rassembler le plus largement possible sur la base d’un socle commun. Une première étape a été mise en œuvre le 17 septembre avec la participation des représentants du Cercle des Convivialistes de Bretagne à nos échanges ainsi que l’Institut de Silfiac.
Le point commun BE, Convivialistes, Institut de Silfiac, c’est de se décaler par rapport aux logiques des partis politiques tout en affirmant l’importance de construire et de participer concrètement à l’action politique, à la définition des politiques publiques, à l’évolution des institutions.
Ainsi, Le Convivialisme propose un...

Pages